janvier 15

Mots-clefs

Rétro de l’année 2012 de tennis

download

La suprématie du big four continue.

Plusieurs surprises ont eu lieu en 2012: Roger Federer est revenu à son meilleur niveau, Murray remporte son premier titre du Grand Chelem.

La première partie de l’année a surtout vu le combat Djokovic-Nadal se poursuivre. En effet, lors des deux premières finales de grand chelem Nadal et Djokovic se sont affrontés et n’ont laissé aucune miette à leurs adversaires. Mais en masters 1000, les combats furent plus acharnés lors de cette première partie de saison. Lors des 5 premières finales des masters 1000, trois vainqueurs différents ont réussi à s’imposer (Federer à indian Wells et Madrid, Djokovic à Miami et Nadal à Monte-Carlo et Rome)

La deuxième partie de l’année fut pleine de surprises. Federer est revenu au plus haut niveau en remportant son premier grand chelem depuis l’Open d’Australie en 2010. De plus, il a réussi à reprendre la première place mondiale à Novak Djokovic. Ensuite, il y a eu la révélation Murray. Celui-ci a réussi à gagner un titre du Grand Chelem (l’US Open) mais aussi à empêcher Roger Federer de conquérir l’un des seuls titres qui manque à son palmarès : les Jeux Olympiques… Dans ce temps-là, Nadal était blessé et ne pouvait participer à la deuxième partie de saison, ce qui lui a valu de redescendre à la 4 ème place mondiale. Quant à  Djokovic, il s’est contenté de remporter 2 masters 1000 (l’open du Canada et Shanghai) et un 500 séries (Pékin) mais aussi le masters de Londres qui réunit les 8 meilleurs joueurs de la planète. Enfin, nous avons pu voir aussi le premier sacre de David Ferrer dans un masters 1000 (Paris Bercy).

L’année 2012 fut une année de records aussi. Rafael Nadal détient maintenant le plus grand nombre  de titres à Roland-Garros (7). Novak Djokovic  est le joueur qui a amassé le plus de gains sur une année (12, 803,737 dollars). Roger Federer est celui qui a passé le plus de semaines à la tête du classement ATP (302), et établit un nouveau record en allant une 32 ème fois en demi-finale d’un tournoi du grand chelem. Enfin il égalise le plus grand nombre de victoires à Wimbledon (7).
En 2013, d’autres joueurs pourraient venir titiller le Big Four.  Del potro peut venir jouer les troubles fêtes.  Ferrer n’a pas encore de coups d’attaque suffisamment efficaces pour pouvoir rivaliser avec les grands mais sa première victoire en Master 1000 peut l’aider à passer un cap. Certains joueurs (tel que Raonic, Wawrinka et Gasquet) pourraient aussi venir  se rapprocher davantage du Big Four et pourquoi pas venir gagner un masters 1000 ou un grand chelem. On ne sait jamais !

Tom Durand-Viel

Publicités