Sérivores

Une nouvelle année de lycée, c’est aussi une nouvelle année de séries. Chaque semaine, découvrez-en quelques unes rassemblées autour d’un thème particulier.

 

Voilà, cela fait trois semaines que vous êtes rentrés, trois semaines pendant lesquelles vous avez trimé consciencieusement — bien sûr — pour démarrer votre année tout en beauté. Maintenant, la routine du lycéen s’est mise en place, mais que serait-elle sans un peu de plaisir, hein ? Vous savez très bien de quoi je parle. Soirées, Les Marseillais, FIFA 14 et canapé. Il manque quelque chose cependant : les séries. Vous regardiez Dr.House, Scrubs, Friends, Gossip Girl et Glee ? Vous regardez Arrow, Vampires Diaries, Bones et Greys Anatomy ? Il est temps de… Comment dire ? Passer à autre chose !

C’est pourquoi je vous propose une petite sélection personnelle des meilleures séries que vous devriez regarder, pour réussir au mieux votre année de seconde, ou votre bac de première et de terminale. La liste est triée par catégories, même si certaines se recoupent, et elle n’est pas exhaustive, donc n’hésitez pas à nous faire part de vos trouvailles dans les commentaires.

 

Cette semaine, commençons par les plus intellectuelles, qui ont l’approbation de beaucoup d’adultes et même de professeurs de philosophie : les séries politiques. Celles que je vais vous présenter ont toutes lieux aux États-Unis, elles sont la cerise sur le gâteau pour votre anglais et votre culture de la politique américaine.



Homeland : Cette série américaine raconte l’histoire du retour aux États-Unis d’un marine, Nicholas Brody, après avoir été détenu pendant 8 ans par Al-Quaida en Irak. Il est félicité, décoré, et devient même homme politique en l’espace de quelques mois. En face de lui se dresse Carrie, agent de la CIA qui souffre de troubles bipolaires. Elle croit savoir qu’un soldat américain est devenu islamiste et terroriste, et voit en la libération de Brody la preuve de sa véritable identité. Carrie va donc enquêter seule et contre tous sur les véritables motivations de Brody.

Cette série est un parfait tableau de l’Amérique et de sa politique anti-terroriste post-Ben Laden et sera bénéfique à tous ceux qui cherchent à comprendre le fonctionnement de la CIA et l’idéologie américaine de la guerre contre le terrorisme. Et surtout, appréciez le jeu des acteurs (Brody, Carrie et Saul).

2 saisons de 12 épisodes, 50 minutes chacun. La 3ème saison a débuté dimanche 29 septembre !

 

House of Cards : série américaine aussi, qui nous plonge dans le fonctionnement du Congrès américain et plus particulièrement dans la vie du porte-parole de la majorité, Frank Underwood. Après avoir plus ou moins mis au pouvoir le président avec une campagne très réussie, Frank s’attend naturellement à être promu dans le nouveau gouvernement. Mais non, un autre, moins compétent, est choisi, et ceux qu’il a aidés lui tournent le dos. Underwood, avec l’aide de sa femme Claire, donne tout ce qu’il a, son cynisme, son intelligence, son manque de scrupule, pour se venger, et démonter tous ses opposants.

En plein contexte de shutdown (fermeture) de l’État américain, il n’y a pas mieux pour comprendre les rouages du système parlementaire, améliorer son vocabulaire soutenu et parfaire son esprit politique. Parfait pour Sciences-Po et pour admirer le jeu de Kevin Spacey, irradiant de cynisme politiquement incorrect.

1 saison de 13 épisodes de 50 minutes chacun. Prochaine saison annoncée, mais pas de date précise.

 

Scandal : Encore et toujours une série américaine, à croire que les chaînes française ne sont pas capables de faire de la politique (à part Kaboul Kitchen peut-être ahah). On suit Olivia Pope, spécialiste de la gestion de crise, dans sa vie professionnelle et personnelle à Washington. Cela peut paraître anodin, mais quand la Maison Blanche l’appelle pour gérer la rumeur du découchage du président, ou quand la mort d’un pasteur noir mondialement connu dans les bras d’une prostituée doit être étouffée, on ne dit plus rien et on regarde. Inspirée de la véritable vie de Judy Smith, qui tenait le même rôle dans le gouvernement de G.W Bush, cette série vous permet de comprendre comment manipuler l’opinion publique, les crises politiques et (malheureusement) les affaires de coeur. Un série pas trop mauvaise.

1ère saison de 7 épisodes, 2ème de 22, tous de 40 minutes. La 3ème saison commence le 3 octobre.

Hugues de Maupeou

 

Publicités