Le Jugement

« Notre conscience est un juge infaillible, quand on ne l’a pas encore assassinée ! »

Dans un futur proche, l’espèce humaine est à la limite de l’extinction définitive, conséquence des désastres qu’elle a elle-même provoqués.

Les différentes espèces animales dénigrées par l’homme vont alors juger le bourreau fratricide.

Un homme est choisi pour représenter les survivants lors de cet ultime jugement de l’humanité.

Lors du procès, les arguments de l’être humain évoqués pour sa défense sont un à un mis en pièces et nous exposent à une vérité choquante, effrayante, inacceptable : nous sommes tous coupables du plus haut crime jamais commis, celui du génocide volontaire de tous les êtres vivants.

Le Jugement nous indigne par la peinture critique de nos mœurs, nous révolte par son réalisme pour enfin nous condamner à l’incapacité, à la passivité. Pour longtemps encore ?

Publicités