janvier 16

Mots-clefs

Le phénomène Hunger Games

 

Le 23 mars 2012, le monde entier trépignait.

La sortie de Hunger Games, adaptation du best-seller pour adolescents de Suzanne Collins, a retentit comme un coup de tonnerre. Le film, tout comme le livre avant lui, a fait immédiatement sensation.  Et c’est avant que le deuxième opus, Hunger Games : L’Embrasement, quitte les salles après avoir obtenu un succès colossal que nous allons revenir sur le parcours de la désormais bien célèbre Katniss Everdeen, héroine de Hunger Games.

 

Les origines

Hunger Games est l’adaptation cinématographique de la trilogie des best-sellers de Suzanne Collins.

L’action se déroule en Amérique du Nord. Le Capitole, siège dirigeant le pays, a gagné la guerre contre les rebelles et a divisé le territoire en 12 districts. Pour les punir, il a été décrété que chaque année, un garçon et une fille de chaque district seraient tirés au sort afin de participer à un jeu sanglant : les Hunger Games. Quand sa sœur est choisie, Katniss n’hésite pas une seconde et prend sa place. Elle ne sait pas que cette action la mènera à devenir le symbole d’une nouvelle rébellion.

 

L’accueil des films

Le premier film Hunger Games a connu un succès retentissant. Pendant les quatre premières semaines suivant sa sortie, le film s’est classé au troisième rang du plus gros box-office 2012.

Le premier weekend de sa sortie aux Etats-Unis, en novembre 2013, Hunger Games : L’Embrasement s’est lui classé premier au box-office de l’année devant Iron Man 3 !

 

Des avant-premières ont lieu dans les plus grandes villes du mondes, les acteurs sont accueillis par d’immenses foules dans chaque pays : le phénomène ne cesse de s’étendre depuis le premier opus. Jennifer Lawrence, actrice principale et gagnante de l’ Oscar de la meilleure actrice 2013 pour son rôle dans Happiness Therapy, est adulée de tous, tant elle apporte au film par son jeu et la force avec laquelle elle porte l’histoire.

Jennifer Lawrence (Katniss) à l’avant-première de Hunger Games : L’Embrasement, Los Angeles

Pourquoi un tel engouement ?

Dans Hunger Games, nous sommes en proie à un feu d’artifice de sentiments. Nous sommes dans un jeu où des enfants vont s’entre-tuer ; un jeu où l’horreur, l’excitation, le dégoût et les larmes se mêlent… Il y règne un état d’urgence permanent. Et c’est cette sensation d’urgence, cette insistance qui a un grand impact sur le public. Hunger Games a en effet su le conquérir en abordant magistralement un sujet sensible.

Comme l’a si bien suggéré l’héroïne dans une interview pour Citypages : “Nous avons vu cela se produire dans l’histoire, quand tout à coup il y a un gouvernement qui contrôle sa population en divisant les gens, en les affamant et en les affaiblissant, pour qu’ils ne soient pas assez forts pour contre-attaquer.”

 

En plus de posséder une excellente adaptation et des personnages attachant, les livres et les films portent un message contre la violence. L’héroïne doit se demander si la guerre en vaut vraiment la peine; elle coûte chère aux gens qui la font et à ceux qui la subissent.

L’histoire dénonce également un pouvoir incontestable : celui des médias. La question posée dans cette trilogie est de savoir jusqu’où un gouvernement serait capable d’utiliser ceux-ci pour apaiser les foules. Si le même scénario s’était produit dans la réalité, aurait-on été capable d’aller jusqu’à sacrifier des enfants dans un jeu pour garantir la paix ?

 

En tout cas, les fans n’en peuvent déjà plus d’attendre la suite dont la sortie est prévue en novembre prochain. Il va s’en dire que Hunger Games est l’une des œuvres les plus captivantes du XXIème siècle.

Pia de Bondy & Thomas Nguyen

 

Voir la bande-annonce de Hunger Games, sorti en mars 2012

Voir la bande-annonce de Hunger Games : L’Embrasement, sorti en novembre dernier

http://thehungergamesfrance.blogspot.fr/2014/01/hunger-games-lembrasement.html

 

Publicités