Didier DESCHAMPS, l’Euro 2016: il va le faire !

 

Comment Didier Deschamps va faire gagner l’euro 2016 à l’Equipe de France ?

Didier Deschamps a d’abord été un joueur exceptionnel. Originaire de Bayonne, “DD” a fait ses classes au célèbre centre de formation de Nantes (83-89). Dès sa sortie il signe à l’OM et un an après, seulement, il empoche déjà son premier titre de champion de France en 1990. Premier d’une longue série de titre nationaux et internationaux jusqu’à la fin de sa carrière de joueur en 2001 (cf. fin de l’article).

Deux fois champion de France en 1990 et 1992, c’est en Ligue des Champions qu’il entre dans l’histoire du football français car l’OM est le premier club français à remporter ce titre en 1993, au terme d’un match intense contre le grand Milan AC. DD est l’un des joueurs français ayant le plus beau palmarès à l’instar de ses ex-coéquipiers Zidane, Desailly, Thuram ou Henry – le jeune retraité.

Après sa retraite de joueur, il commença sa carrière d’entraîneur à Monaco de 2001 à 2005, il connut des débuts difficile, mais en 2003, Monaco remporta la Coupe de la Ligue face à Sochaux. Puis se hissa en finale de la C1 l’année suivante, battu un 26 mai 2004 par le porto d’un certain Mourihno. Il est reconnu comme l’un des (jeunes) entraîneurs français les plus talentueux et prometteurs du championnat de France en obtenant le trophée UNFP du meilleur entraîneur de Ligue 1 en 2004. En 2005, Didier Deschamps quitte le club monégasque, après s’être constitué un premier palmarès en tant qu’entraîneur.

En 2006, il devint l’entraîneur de la Juventus pour deux saisons; en obtenant le titre de champion de Série B en 2007, Deschamps fait remonter sans problème la Juventus en Série A mais il décida de démissionner de son poste quelques temps après. Il prend ensuite deux années sabbatiques, au cours desquelles il est consultant sur la chaîne de télévision Canal+. Didier Deschamps souhaitait revenir sur un banc d’entraîneur. Chose faite en 2009. Il reprend l’Olympique de Marseille et après une année de rodage les titres suivent bien sûr. Il commence par un doublé en 2010: Championnat et Coupe de la Ligue ! Coupe de la Ligue qu’il remportera également 2011 et 2012. DD est un gagnant !

 

Un coach qui veut tout gagner

Le 8 juillet 2012, Noël le Graet (président de la FFF)  le nomme à la tête de l’Equipe de France

103 sélections, 52 fois capitaine de l’équipe de France et vainqueur de la Coupe du Monde en 1998, c’est presque logiquement qu’il est ensuite devenu le sélectionneur de l’EDF.

 

En 2013, Les Français sont 82% à avoir «mauvaise opinion» de l’équipe de France de football et 54% pensent qu’elle échouera aux portes du Mondial 2014 au Brésil, selon un sondage mais “DD” n’y porte pas vraiment d’intérêt.

Didier Deschamps a une hargne « quasi-pathologique » de la victoire. Bernard Tapie, président de l’OM de 1986 à 1994 déclare, dans un commentaire à la formule Tapiesque, que DD est “Plus malin qu’intelligent, travailleur, c’est certain, mais formaté comme tous les footeux d’aujourd’hui, tout pour sa gueule”.

Il est vrai que Deschamps a un caractère très fort, il sait prendre son équipe en main, certains le voit comme un visionnaire, un tacticien hors-pair, un gagneur fanatique, mais aussi rusé et malin. Mais d’un autre côté, il subit les critiques: « fragile, influençable, doutant de lui, susceptible, égocentrique, embrouilleur hors pair, complexé, compliqué, partageant très peu, diabolisé pour sa haine de la défaite » mais l’important à retenir est qu’il se bat pour l’équipe de France, il y met toute sa passion. Et comme d’habitude avec DD ça marche ! Pour preuve les résultats récents de l’EDF (la Coupe du monde et ses qualifications ainsi que les matchs de préparation à l’Euro 2016). Arrêté soudainement en quarts de finale de la Coupe du monde, les allemands nous ont volé la Coupe après un match fort en suspense; mais nous retiendrons quand même l’exploit des français grâce, notamment, à leur entraîneur lors du match France-Jamaïque où la France s’est imposé 8-0 lors des qualifications, puis 5-2 contre la Suisse au Brésil. Selon lui, par rapport à Messi et Cristiano Ronaldo qui sont sélectionnés pour le Ballon d’Or chaque année, Didier Deschamps a répondu dans une interview que Karim Benzema méritait le Ballon d’Or 2014, ou presque: “il est performant depuis de longues années, il n’y a qu’à regarder ses statistiques et le club où il joue”, a estimé le sélectionneur. “Il est injustement critiqué surtout en France, à l’étranger il est considéré comme un attaquant de haut niveau.” Bon c’est loupé, bravo CR7 !

Après les matchs de qualifications pour la coupe, les français ont complètement changé d’avis, ils ont remarqué ce que le nouveau tacticien a apporté à cette équipe. Pour 39% des sondés, il est même considéré comme le meilleur sélectionneur de l’équipe de France sur ces 20 dernières années.

Je pense que les “footeux” ont regretté le jugement qu’ils ont porté à l’entraîneur car aujourd’hui, 78% des français et même 97% des amateurs de football déclarent avoir une bonne opinion du Bayonnais quand seulement 10% des Français et 3% des amateurs de football en ont une mauvaise.

Les Français aiment Didier Deschamps car c’est un meneur d’hommes et surtout un entraîneur déterminé, persévérant et qui fait de l’équipe de France, une équipe redoutable. Une équipe qui gagne. Du coup 69% des Français souhaitent qu’il continue l’aventure lors de l’Euro 2016.

 

Un effectif performant

Plutôt vernis par la génération, le coach dispose de joueurs très talentueux comme Pogba, Benzema et Varane, de gardiens de très haut niveau, du capitaine Lloris, au portier de l’ASSE, Ruffier en passant par Steve Mandanda, les battants que sont Matuidi, Sakho ou Valbuena et les jeunes qui frappent à la porte: Lacazette, Fékir, Imbula… et peut-être même pouvons-nous toujours espérer (le doit-on ?) un retour inattendu des mals-aimés Ribéry et Nasri. Peu importe, aujourd’hui rien ne semble pouvoir arrêter Deschamps et nos bleus.

Jocelyn Cagnet

Palmarès de joueur :

  • Ligue 1 Olympique de Marseille 1990 / 1992 / 1993
  • Ligue des champions Olympique de Marseille 1993
  • Coppa Italia Juventus Turin 1995
  • Serie A Juventus Turin 1995 / 1997 / 1998
  • Ligue des champions Juventus Turin 1996
  • Super Coppa italienne Juventus Turin 1996 / 1998
  • Supercoupe d’Europe Juventus Turin 1997
  • Coupe du monde des clubs Juventus Turin 1997
  • Coupe du Monde France 1998
  • FA Cup Chelsea 2000
  • Euro France 2000
  • Coupe des Confédérations France 2001

 

Palmarès d’entraîneur :

  • Coupe de la Ligue 2003 (Monaco) / 2010 / 2011 / 2012 (OM)
  • Champion d’Italie de 2e division 2007 (Juventus)
  • Entraîneur français de l’année France Football en 2003 et en
    2010
  • Champion de France 2010 (OM)
  • Trophée des champions 2010 / 2011 (OM)
  • Quart de finaliste Coupe du monde 2014
  • Champion d’Europe 2016 ?

 

Une biographie sur Didier Deschamps intitulé “La face cachée de Didier Deschamps”, de Bernard Pascuito, est sortie le 21/11/14. Elle met l’accent sur le grand talent d’un « travailleur intelligent » qui a presque tout gagné. Presque…

 

Lire aussi :

Le bilan de l’EDF

Le classement Fifa

Pour suivre les bleus

La page de l’équipe de France, l’Equipe

Publicités