décembre 02

#Urbex6: Zoo Verde

Nous faisons la visite, en cette belle journée d’été (le 6 juillet 2015), d’un zoo fermé il y a quelques années et abandonné depuis…

Après avoir emprunté plusieurs champs et routes de campagne on parvient enfin à rejoindre la ville où il se trouve (Non je ne vous donne pas de nom, vous savez bien :). Impossible de se douter aux premiers abords qu’il est abandonné : les installations sont modernes et toutes encore en bon état, le parking est propre, des panneaux de bienvenue nous indiquent même toujours l’entrée !

Une fois dans l’enceinte de ce parc zoologique c’est une autre histoire : tout est silencieux, les animaux ne sont plus là, sauf un paon qui se ballade tranquille, mais toute sa beauté ne suffit apparemment pas à attirer des visiteurs.

On progresse au milieu des allées, on voit d’anciennes cages, d’anciens enclos. Grâce à un plan trouvé sur place on suit même le sens de la visite. Clapiers, volières, écuries, tout est encore là ! On entre dans la cage aux makis, on pénètre dans la zone réservée aux boas, on tente même de traverser l’ancienne mare aux canards, “mais juste on TENTE” (voir les photos) !

Une atmosphère étrange se dégage quand même lors de cette visite qui ne ressemble à aucune autre : on a l’impression que tout est mort, on ose imaginer le pire quand à ce qui a pu provoquer la fermeture du zoo, comme le mauvais traitement des animaux par exemple !

Le doute en nous, on continue la ballade et on rejoint tranquillement l’entrée des visiteurs (oui on a fait le parcours à l’envers). Arrivé dans le hall d’accueil du complexe on jurerait encore une fois que le zoo est en activité : les présentoirs à cartes postales, porte-clés et autres gadgets souvenirs sont restés sur place, les peluches, boissons en tous genres (Coca-Cola, Bière, même du Champagne) et boîtes à bonbons (plus très frais) aussi d’ailleurs !

En entrant dans la partie staff, derrière les caisses notamment, on retrouve des objets éparpillés un peu partout: livres, dvd, livebox, matériel vétérinaire, même une ancienne infirmerie ! On fera un petit tour dans les cuisines, le restaurant et l’ancienne salle de séminaire du centre avant de le quitter précipitamment, et pour cause : l’arrivée du gardien, qui se gara sur le parking à 10 mètres de nous et rentra chez lui, il habite la maison qui donne directement sur le parc, autant vous dire qu’on aura eu chaud.

Cette visite, en résumé, était vraiment sympa, l’endroit était unique et très bien conservé, la météo était super, et on s’est marrés comme des singes !

 

Bon Anniversaire à ma camarade qui m’a accompagné ce jour-là (R.V. 😉 !

QP

 

QP

Publicités