Connaissez-vous la Planète 9 ?

Alors que Pluton est destituée de sont statut de planète depuis le 26ème congrès de l’Union Astronomique Internationale de 2006, une nouvelle planète est mise à jour dans notre système solaire. Découverte par deux astronomes de l’institut de technologie de Californie, la nouvelle est tombée mercredi 20 janvier dans la revue scientifique The Astrophysical Journal.

Afficher l'image d'origine

Mike Brown et Konstantin Batygin

 

Comment la neuvième planète a été découverte ?

En fait il s’agit plus d’une déduction que d’une découverte, la planète n’ayant pas encore été aperçu au microscope. Les deux scientifiques américains à l’origine de cette “découverte”, Mike Brown et Konstantin Batygin, ont remarqué que les objets de la ceinture de Kuiper, qui se trouve au-delà de Neptune, ont des orbites qui ne sont pas disposées au hasard. Elles sont toutes sur un même plan incliné de 15 degrés par rapport à la Terre. Et sur ces plans, tous les objets en orbite ont la même orientation. Il faut qu’il y ait un agent qui piège ces objets dans son orbite et selon les scientifiques, se serait la “neuvième planète”. Une déduction établie grâce au développement de modèles mathématiques et à des simulations réalisées sur ordinateur. En réunissant de nombreuses données sur les orbites d’objets neptuniens, ils ont pu déduire une trajectoire probable de cette nouvelle planète.

 

Où se situe-t-elle ?

Très loin ! Plus exactement sur une orbite 600 fois plus éloignées que celle de la Terre, soit à 160 milliards de nous. Si Neptune était jusqu’alors la planète la plus éloignée avec une distance de 30 unités astronomiques par rapport au soleil, la “neuvième planète” se situe entre 200 et 1000 unités astronomiques du soleil, ce qui est énorme ! Si l’on connaît plus ou moins sa distance par rapport au soleil, il est pour le moment impossible de définir sa position précise. Son orbite a été localisé mais il n’y a aucun moyen de savoir à quel endroit elle s’y situe, faute de microscope à vision trop restreinte.

Une représentation du système solaire.

Une représentation du système solaire : la neuvième planète se situe en haut à droite de notre Terre; c’est la plus éloignée.

A quoi ressemble-t-elle ?
Et bien on ne sait pas vraiment… évidemment sans images, on ne peut qu’être approximatif ! Ce que l’on sait c’est que sa masse est dix fois supérieure à celle de la Terre au moins et son diamètre deux à quatre fois plus grand que notre planète bleue préférée ! De plus, il s’agit  d’une planète émettant peu de lumière puisqu’elle a échappé aux microscopes pendant bien longtemps. Enfin, elle est sûrement gazeuse car son diamètre est trop important pour laisser supposer qu’elle soit rocheuse.

Afficher l'image d'origine

représentation de la neuvième planète par un artiste.


Des scientifiques disent disposer de «
preuves solides
» qui témoignent de la présence d’une neuvième planète aux confins de notre système solaire.

AFP

 

Quel nom va-t-elle recevoir ?
Dans un premier temps, elle a été surnommée par les deux scientifiques à l’origine de la “découverte” Phattie, mais depuis peu c’est l’Union Astronomique Internationale qui l’a baptiser, une grande première puisque jusqu’ici jamais une planète n’a été nommée par le congrès annuel. « Planète 9 », pourquoi ce nom ?

Les règles sont simples: un nom de moins de 16 caractères, prononçable dans un maximum de langues possibles, non connoté et non vulgaire. Et surtout, le nom ne doit pas être à but lucratif. 

Yududu

Publicités